• 8 décembre

    noel8Prélude à la nuit

    Quelques heures avant l’effervescence du réveillon, sylvie nous a ouvert en grand les portes de sa maison. Sur fond de gris argenté et de blanc, la magie bat déjà son plein.

     

    le-hall_carrousel_gallery4Comme chaque année à Noël, la belle demeure, datant de 1890, s’habille d’un décor enchanteur qui transporte famille et amis dans un rêve éveillé… À partir du 1er décembre, Sylvie, passionnée de décoration éphémère, laisse libre cours à son imagination et à son goût de la mise en scène festive. Cette année, c’est le gris argenté qui l’a inspirée dans le choix des couleurs. Sous ses doigts de fée, la maison est transfigurée. Dès le hall d’entrée, le ton est donné : un sapin composé de boules d’hortensias séchées, givrées à la bombe, occupe toute la hauteur sous plafond tandis qu’une grande crèche de village, réalisée à partir de végétaux ramassés dans la forêt toute proche, rend hommage à la Nativité.

     

     

    le-salon_carrousel_gallery1Ce goût des métamorphoses et des mises en teintes réussies s’exprime pleinement dans le grand salon, mariant inspiration gustavienne et raffinement Louis XVI. Sylvie voulait un écrin à l’ambiance feutrée, « propice à un Noël féerique avec ceux qu’on aime ». Les panneaux muraux patinés gris clair aux boiseries soulignées d’un rechampi blanc ont servi de fil conducteur à la décoration de la pièce. « Cette teinte neutre permet de jouer la carte des couleurs par association ou par petites touches au gré de mes humeurs », explique Sylvie. Chineuse dans l’âme, elle a meublé l'espace en revisitant ses trouvailles au gré de son inspiration. Canapé et fauteuils cabriolets de style Louis XVI à médaillons, retapissés d’un tissu Pierre Frey (tissu Camées), commode, guéridons des années 70... le mobilier chiné, repeint et patiné par ses soins, a été retapissé dans des teintes claires pour mieux se fondre dans le décor.

    les-cadeaux_carrousel_gallery3D’autres meubles d’époque, comme une table à gibier XVIIIe d’origine italienne, ont été conservés dans leur jus pour laisser entrer l'émotion du vécu. La cheminée se pare d’un molleton d’un blanc immaculé, jonché de branches de sapin du jardin, de bouquets, de boules et de plumes « pour faire entrer un peu de neige dans toute la maison », précise Sylvie. Orné d’arbustes et d’une cage à oiseau, dans l’esprit d’un jardin d’hiver, le petit salon est apprécié en toutes saisons pour y savourer thé et chocolat chaud. De hautes fenêtres en plein cintre se déploient jusqu’au plafond, offrant une vue dégagée sur la nature tout en laissant passer la lumière à flots. Dans la cuisine, les préparatifs vont bon train autour de l’îlot central. Sous le lustre à pampilles,l’odeur du chapon farci mêlée aux senteurs de cannelle, de miel et de piment de Cayenne embaume la pièce.

    la-salle-a-manger_carrousel_gallery2Le sol en dalles à cabochon fleurs de lys « Styldal » (PRB à La Mothe-Achard) renforce l’esprit des lieux. Dans la salle à manger attenante, Sylvie a créé une ambiance aux accents baroques. Plantant son décor de fête sur fond de vieilles boiseries patinées en gris gustavien, elle a joué avec les lumières, poussant le souci du détail jusqu’à envelopper de papier argenté les branches du lustre. Chandeliers en verre noir, carafes, verres en cristal habillés de plumes et de petites boules, salerons anciens en argent ponctuent le chemin de table en tulle orné d’arabesques. Cet art de recevoir se prolonge dans les pièces de nuit. En rez-de-jardin, la chambre d’amis baigne dans une atmosphère féminine teintée de romantisme.

     

    la-chambre_carrousel_galleryLà aussi, Sylvie a exprimé son penchant pour les belles matières aux textures et tonalités complémentaires. Rideaux en taffetas coordonnés aux moelleux coussins et au linge de lit, tables de chevet juponnées d’une toile de lin chocolat donnent une impression de confort discret. À l’étage, la chambre des enfants se distingue par sa sérénité inspirée. Parquet peint en blanc, velouté des murs taupe, tons pastel du linge de lit : les teintes choisies invitent les petits à s’endormir paisiblement, malgré l’effervescence.

     

     

     

    Reportage réalisé par Patricia Prioton. Photos Christophe Madamour
    Campagne Décoration N°60 Nov-Dec 2009

    logo signature.jpg

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :