• Je vous ai promis de continuer mes articles sur la création de la vitrine. Continuons par le parquet de Versailles...

    Pour rester dans ma thématique, un parquet de Versailles est l'élément essentiel à fabriquer.Comment faire pour le créer ? J'ai consacré un article dernièrement à une "histoire de parquet". A partir des mesures que j'ai trouvé sur différents sites, j'ai recréé une dalle de parquet miniature.

    Avant de créer réellement le parquet, j'ai tracé et découpé une feuille bristol aux dimensions de la vitrine en laissant l'emplacement de la cheminée.

    J'utilise du papier millimétré pour faire le tracé. La dalle mesure 8cm×8cm. Elle est constituée de 39 pièces réparties en 8 groupes différents.

    Si vous souhaitez reproduire le schéma, vous pouvez le reproduire en comptant les petits carreaux du papier millimétré (1 carreau = 1 millimètre).

     

     

     

     

     

     

    Sur le schéma de gauche, j'ai marqué chaque pièce avec un chiffre pour avoir un repère plus facile.

     

     

    Une fois le schéma reproduit, j'ai photocopié en 25 exemplaires chaque dalle. Ces photocopies me servent de base pour coller chaque pièce dessus.

     

     

    Le parquet est bien-sûr réalisé en balsa d'une épaisseur de 1mm. Il faut faire très attention au choix de la plaque de balsa. Le bois ne doit pas être trop dur (pour faciliter la découpe au cutter) ou trop friable (pour faire des coupes nettes).

     

     

     

     

     

    Une dalle où chaque pièce est collée sur une photocopie et avant ponçage.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lorsque chaque dalle est réalisée, je les présente sur ma feuille de bristol. La pose se fait en diagonale donc certaines dalles doivent être recoupées.

    Ensuite, je colle chaque dalle à la colle à bois.

     

     

     

     

     

     

    Un petit ponçage... et le parquet est prêt pour être teinté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour teinter le parquet, j'ai acheté de la teinture dans un magasin de bricolage. J'ai hésité sur la couleur mais j'ai choisi une teinte "merisier". Le parquet est donc un peu plus foncé que dans certaines pièces de châteaux qui ont une teinte "chêne".

     

     

     

     

    Après séchage, j'ai passé une première couche de cire antiquaire pour nourrir le bois et aussi le faire briller. Je dois ensuite passer plusieurs couches de cire mais je ne l'ai pas encore fait.

     

    En dernière étape, j'ai collé le parquet sur le sol de la vitrine.

     

     

     

     

     


    1 commentaire
  • Lors de la présentation de la bergère, j'ai noté qu'il y aurait une table à ouvrage qui l'accompagnerait. Je l'ai commencé hier soir car rien ne me plaisait sur les 18 chaînes disponibles . Donc, je me suis attelée à la tâche. Vous pourrez voir le résultat en parcourant cet article.

    J'ai créé cette petite table en m'inspirant d'une table à ouvrage exposée chez un antiquaire. Je lui ai apporté ma touche personnelle aussi bien dans la présentation que les couleurs.

    Elle se marie parfaitement bien avec la petite bergère puisque j'ai utilisé les mêmes couleurs et la même technique (à effet chaulé). Qui dit table à ouvrage, dit ouvrage pour dame... une brodrerie au points de croix.... Chut ! C'est une autre histoire.

     

     

     
     

    votre commentaire
  • Pour faire un ensemble avec le sofa, j'ai créé une bergère.

    Les couleurs sont les mêmes que le sofa et le tissu également.

    J'avoue que j'ai mis plus de temps prévu car je n'arrivais pas à réaliser le patron de celle-ci. Mes mesures n'étaient pas adaptées, le gabarit ne rendait rien... Un peu d'énervement.... et plusieurs essais plus tard, j'ai réussi !!!!:)

    Je vous laisse juge de cette création.


    votre commentaire
  • Des boiseries... encore des boiseries.... Mais quel type de boiseries apposé dans la vitrine ? Les plus simples sont les plus jolies...

    J'ai donc opté pour des boiseries à angle droit. Je travaille toujours sur la feuille de bristol où j'ai fait les différents marquages des éléments à coller. J'ai des baguettes en balsa de 2mm×5mm, des plinthes, des cimaises et une corniche avec un angle droit. Ma boîte à onglet, ma scie, mon cutter et ma colle à bois... et c'est parti pour une séance de découpage-collage !!!!!

    Je vous montre le résultat.

     

    Ensuite, il faut garnir ce mur. Toujours avec mon britol,  j'ai découpé des rectangles de différentes dimensions. Avant de les coller, j'ai passé deux couches de peinture acrylique verte. 

    Je vous présente le 1er mur terminé. Je ferais les autres murs au fur et à mesure.

     

    votre commentaire
  • Les boiseries de la vitrine sont enfin terminées et collées...

    La cheminée a été repeinte et collée sur le mur du fond. Au-dessus de la cheminée, je vais apposer un miroir.

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique